En tant que système:

 

  • Que le Théâtre des Travaux et des Jours soit au service des personnes et qu’il s’adapte à celles-ci,
  • Qu’il établisse des relations basées sur la reconnaissance mutuelle dans le respect des compétences et du niveau de développement de chacun,
  • Qu’il permette de l’intégration et non de l’exclusion, que les personnes soient conscientes que le problème n’est jamais la personne mais l’acte que cette dernière pose, que si l’acte est à proscrire, la personne, elle, doit toujours être acceptée,
  • Qu’il soit dans une démarche de saine responsabilisation des travailleurs, des publics et de ses membres,
  • Qu’il crée des lieux de rencontre où chaque personne est valorisée dans les groupes sociaux dont elle fait partie. Tout individu ou groupe aura ainsi la capacité de s’ouvrir à l’autre.

suite

reconnue et subventionnée par la CFWB