Un lieu de prise de distance

Toutes les formes esthétiques sont possibles et s’envisagent avec les participants. En fonction de leurs capacités et de leurs désirs, avant et au cours des ateliers: du théâtre d’objets, du conte, du théâtre d’intervention, du théâtre d’ombre, du théâtre corporel, du cirque, … Les formes sont choisies pour servir l’intervention collective souhaitée par le groupe.

Elles permettent également la mise à distance nécessaire pour faire exister le théâtre. Il ne s’agit pas de présenter au public une réalité- documentaire mais de créer et d’inventer des histoires, des métaphores, des fables qui permettront l’évocation de cette réalité dans ses diverses dimensions, contradictions et insatisfactions.

Il s’agit donc de travailler avec les visions du réel produites par le groupe et de mettre en avant une prise de parole commune théâtralisée sous différentes formes créatives.

retour

reconnue et subventionnée par la CFWB